architecte designer




PICASSO ET INGRES A MONTAUBAN / Exposition au Musée Ingres à Montauban / 2004


Exposition organisée par le Musée Ingres et la Ville de Montauban.
Commissaires de l'exposition : Laurence Madeline et Florence Viguier
Nous avons procédé à l’épuration, à la recherche de la simplicité qui, une fois acquise, paraît évidente et facile. Pour les œuvres d’une grande diversité de techniques, nous avons recherché une ligne de mobilier de présentation qui permettait de faire le lien, d’unir les œuvres les unes aux autres pour le temps privilégié de leur confrontation. Les cimaises, les vitrines, les socles, mais aussi les couleurs, la lumière et la présence des textes ont permis de trouver un fil rouge discret rendant logique la progression de la visite tant du point de vue thématique que spatial. Un principe modulaire de dispositifs muséographiques de dimensions raisonnables a permis à la fois de laisser parler les œuvres et les lieux.
En étroite collaboration avec les commissaires d’exposition, ont été définies les lignes scénographiques dans le respect de l’approche scientifique attendue, les propositions d’accrochage, et le dessin des mobiliers, socles et cimaises. La mise au point technique a porté sur le choix des matériaux adaptés aux différentes catégories d’œuvres, le mode de présentation, la conception de détail des mobiliers, la définition des éclairages adaptés, la fonctionnalité et l’ergonomie des dispositifs proposés.
Dans la salle principale, une seconde peau intérieure est créée, permettant, en minimisant les effets de l’éclairage naturel, d’offrir les cimaises nécessaires à la présentation des oeuvres. Au pourtour, dans les coursives latérales prennent place les lutrins de consultation du catalogue et les bancs de repos avec vue sur le Tarn.
La scénographie de l’exposition fût aussi une opportunité pour revaloriser l’ensemble du premier étage du musée par la création de nouvelles cimaises et de grandes «tables-lutrins» inclinables, pour la présentation des dessins, qui furent conservés après l’exposition.