architecte designer




PIERRE LE GRAND A VERSAILLES / un tsar en France, 1717. / 2017


Exposition au Grand Trianon du 30 mai au 24 septembre 2017
L’exposition commémore le tricentenaire du séjour de Pierre le Grand à Paris et dans ses environs, en mai et juin 1717. Suivant pas à pas les étapes de la visite du Tsar, l’exposition présente plus de 150 œuvres – peintures, sculptures, arts décoratifs, tapisseries, mais aussi plans, médailles, instruments scientifiques, livres et manuscrits – dont les deux tiers appartiennent aux collections du musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg.
Cette visite de Pierre 1er ayant en quelque sorte marqué le début des relations diplomatiques entre la France et la Russie, l’exposition a été officiellement, et symboliquement, inauguré par Vladimir Poutine et Emmanuel Macron le lundi 29 mai 2017.
L’exposition se tient au Grand Trianon dans de la Galerie des Cotelle.
Le parti architectural adopté est celui d’une architecture palatiale, succession de salles aux larges volumes de géométrie simple. Les ouvertures sont percées dans l’axe des pièces ou symétriquement sur les côtés de manière à refléter l’ambiance propre aux enfilades de l’architecture classique. Les éléments du décor existant sont intégrés à la scénographie et viennent l’enrichir : les encadrements des portes monumentales sont mis en valeur et s’insèrent dans les cimaises créées, les lustres à cristaux rythment les espaces, dialoguant ainsi avec les œuvres exposées, alors que la voûte du plafond et le parquet historique prennent part au décor d’un Palais éphémère.
Continuant la référence historique, le dessin des vitrines s’inspire de celles du Musée de l’Ermitage.
Les couleurs de l’exposition, allusion aux architectures classiques colorées d’Europe du Nord, ont été choisies dans les teintes des costumes de Pierre Le Grand. Elles se déclinent selon un dégradé, depuis les mauves, parmes et bleus des premières salles, jusqu’au vert amande de la dernière. Les plinthes blanches, assurant la transition entre les couleurs des cimaises et la teinte chaude des parquets, constitue le fil continu guidant le visiteur tout au long du parcours.